Alfityanu célèbre un an d’activités en support aux objectifs de développement durable

Mouvement Solidarité Humanitaire Alfityanu Luxembourg asbl

Le Mouvement de Solidarité Humanitaire Alfityanu Luxembourg a.s.b.l a été créé en Mars 2015 sous le patronage de Cheikh Mohammed Mahy Cisse. L’organisation cherche à réduire les effets de la pauvreté dans les zones rurales du Sénégal, Afrique de l’Ouest.

L’initiative est basée sur quatre projets distincts dans le village de Kaolack, au Sénégal, et soutient les objectifs nouvellement adoptés de développement durable (ODD), également connu comme les objectifs mondiaux. Ceux-ci représentent un agrément approuvé par la communauté internationale suite à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement et fondé sur l’agenda du développement durable qui a été mis au point par les Etats membres lors du Sommet de Rio +20.

Alors que nous avons juste passé les 12 premiers mois d’activités, il y a beaucoup à célébrer. En un an, le Mouvement Alfityanu a élargi son champ d’opération à quatre pays. Des branches officielles ont été ouvertes à Dakar, en Décembre 2015, à Paris en…

View original post 293 mots de plus

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

MSH Alfityanu Luxembourg a.s.b.l participe au festival Luxembourgeois des migrations, de la citoyenneté et des cultures.

Mouvement Solidarité Humanitaire Alfityanu Luxembourg asbl

wp-1457375629244.jpg

La 33e édition du Festival des migrations, des cultures et de la citoyenneté s’est clôturé  dimanche 14 Mars sur une participation exceptionnelle, tant des associations présentes que du public. Le Mouvement de Solidarité Humanitaire Alfityanu Luxembourg a.s.b.l a eu l’honneur de pouvoir y participer via un stand de promotion.

Depuis maintenant plusieurs années, chaque édition du festival rencontre un engagement très fort du monde associatif, une adhésion et un succès grandissants auprès du public. Années après années, la reconnaissance de cette manifestation s’inscrit dans l’histoire culturelle et sociale du pays. A cette occasion, le MSH Alfityanu a participé, avec de nombreuses autres organisations -prés de 250- à l’objectif de sensibilisation de la population sur les problèmes et actions liés au développement durable.

12814508_1712981415616129_8347550077789665553_n

L’évènement a donc été avant tout une belle occasion de présenter le travail de notre association au public Luxembourgeois. La structure et la méthode de fonctionnement de…

View original post 202 mots de plus

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Définir les objectifs de communication de votre ONG

T1

Un plan de communication est un élément crucial au bon développement de la strategie générale d’une ONG car il sera, entre autre, responsable de l’image présentée au public et aux medias. Comme tout plan, il doit reposer sur des fondations fortes dont la première est de prendre le temps de définir précisément les objectifs de l’organisation au long terme. Tout l’effort de communication sera préparé en fonction de ces derniers…

Lire la suite.

Publié dans Communication, Société Civile | Tagué , | Laisser un commentaire

La communication au service des ONG

plan-communication

Avec la multiplication des catastrophes et crises humanitaires autour du monde, le nombre d’organisations non-gouvernementales ne cesse d’accroitre. Dans le domaine de l’aide et de la collecte de dons, les ONG se livrent une competition acharnée. Les grandes organisations sont souvent celles avec le plus de moyens, et c’est aussi un effet boule de neige. Plus une association est connue, plus elle recolte de dons, plus elle peut travailler et plus elle se fait connaitre… Lire la suite

Publié dans Société Civile | Tagué , , | Laisser un commentaire

Résumé des dernières nouvelles du Développement Durable dans le monde

Une rencontre historique des Nations Unies marque la fondation du PNUD en 1966.

Une rencontre historique des Nations Unies marque la fondation du PNUD en 1966.

19.02.2016, New York: Le Programme de développement des Nations Unies célébrera 50 ans cette année. Pour marquer l’occasion, les ministres du monde entier se réuniront à New York le 24 Février afin de participer à un forum de discussions sur l’avenir du développement mondial. Les ministres seront impliqués dans des débats de haut niveau sur la façon de traduire les engagements mondiaux ambitieux tels que le financement du développement, l’éradication de la pauvreté, la réduction des inégalités, la lutte contre le changement climatique et le maintien de la paix – par des actions concrètes et des résultats. Ils partageront leurs visions pour faire des objectifs de développement durable (OMD) une réalité.

50eme anniversaire du PNUD: Réunion/sessions ministérielle de l’Assemblée générale
Date: Le 24 Février 2016, 10h-11h et 3h-6h.
Où: Le Hall de l’Assemblée générale des Nations Unies, New York

Participants: Helen Clark, Administrateur du PNUD, Mogens Lykketoft, Président de l’Assemblée générale de l’ONU, plusieurs Ministres des Affaires étrangères et autres acteurs impliqués dans les questions de développement à travers le monde.

19.02.2016, Washington: Le Conseil Administratif de la Banque Mondiale a approuvé un nouveau plan de financement pour soutenir la mise en œuvre d’un programme de transferts monétaires conditionnels au Philippines. Le programme, intitulé Pantawid Pamilya est évalué à $450 millions et vise le développement d’un système de protection sociale et d’autres projets de reforme. Ce projet contribuera à environ 7% du financement des subventions du gouvernement pour la santé et d’éducation aux bénéficiaires du TDC à l’échelle nationale de 2016 à 2019.

17.02.2016, Berlin: Au cours d’une conférence internationale intitulée « Partenaires pour le changement – Religions et l’Agenda 2030», le ministre allemand Gerd Müller a présenté la première stratégie sur le rôle des religions et de la foi dans la politique allemande de développement. Le Ministre Müller a déclaré:

Sans l’implication des religions, nous ne serons pas en mesure de répondre aux défis auxquels le monde est confronté. Surtout en ces temps où la religion est utilisée comme argument pour justifier le terrorisme et la violence, nous devons améliorer la coopération avec toutes les communautés religieuses. Nous ne devons pas laisser le champ libre aux extrémistes. Au contraire, nous avons besoin de renforcer ceux qui travaillent pour la paix et le développement.

160217_pm_015_religionen_titel

17.02.2016, Royaume Uni: Le Royaume-Uni a annoncé l’augmentation du budget d’aide humanitaire, y compris les emballages d’aliments et fournitures médicales pour aider les familles les plus vulnérables du Malawi à survivre l’une des pires crises de pénurie alimentaire dans le pays depuis plus d’une décennie. L’aide humanitaire de la Grande-Bretagne au Malawi depuis Octobre 2015 est évaluée à £14,5 millions et utilisée à l’appui d’organisations telles que le Programme Alimentaire Mondial, l’UNICEF ou Save the Children. Le Ministre du développement international du gouvernement britannique, Nick Hurd a déclaré:

En raison du phénomène climatique El Nino affectant une grande partie de l’Afrique, la sécheresse généralisée est à l’origine de millions de personnes privées de nourriture, tandis que des milliers d’autres ont perdu leurs maisons et tout moyen de subsistance durant une série d’inondations. Le Royaume-Uni a été à la tête de la prévention et de la préparation pour les effets d’El Niño dans les endroits les plus pauvres du monde, y compris au Malawi. Fournir un soutien est extrêmement important pour les gens d’Afrique mais également dans l’intérêt national du Royaume-Uni.

17.02.2016, EU: Une étude financée par la Commission européenne a évalué la faisabilité du renforcement de la coopération régionale au sein de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) pour les préparations radiologiques et nucléaire en situation d’urgence. Les dispositions actuelles et les capacités dans chacun des six Etats membres de l’ASEAN ont été évaluées durant l’étude. Les domaines où des améliorations sont nécessaires, au niveau national et régional, ont été identifiés (systèmes d’alerte, réseaux de surveillance des rayonnements, soutien technique, harmonisation des normes de mesures de protection, etc.). Une stratégie, y compris un plan d’action pour la préparation aux situations d’urgence, a été développé afin d’aider l’ASEAN et ses États membres à se conformer aux meilleures pratiques internationales.

17-18.02.2016, Belgique: Le Forum des sociétés civiles 2016 a réuni des organisations de la société civile (OSC) engagées dans le développement international et les droits de l’homme avec les institutions européennes et les états membres. L’objectif du Forum était de favoriser:

  1. Le changement de politique de l’UE pour l’intégration et la reconnaissance de la société civile comme acteur du développement, en accord avec le rapport de 2012 « Les racines de la démocratie et du développement durable: l’engagement de l’Europe avec la société civile dans les relations
  2. L’engagement de l’UE pour la promotion et la protection des droits de l’homme, la primauté du droit et de la démocratie dans le monde d’après le « Plan d’action sur les droits de l’homme et de la démocratie », dont la seconde itération a été adopté en 2015.

Puisant dans la richesse de l’expérience et des pratiques innovantes de différentes circonscriptions, l’objectif du Forum, en tant que plate-forme interactive, est de stimuler un dialogue constructif et de recueillir des commentaires sur les meilleures pratiques en matière de soutien dans un contexte complexe et en évolution afin d’aider les institutions de l’UE à développer des réponses opérationnelles aux défis actuels.

17.02.2016, Bogota: Le gouvernement de la Colombie, l’Organisation des Nations Unies et les membres de la communauté internationale ont lancé aujourd’hui un nouveau Fond  des Nations Unies en support aux situations post-conflit. Cette nouvelle initiative vise à soutenir la stabilisation nationale et renforcer la confiance ainsi que la mise en œuvre rapide d’un accord de paix. Le nouveau fond sera géré par un comité de pilotage tripartite, co-présidé par le Gouvernement et les Nations Unies, avec la participation des bailleurs de fonds internationaux, du secteur privé et de la société civile colombienne. Le comité entend supporter les zones touchées par le conflit dans leur recherche d’un accord de paix possible avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie-Armée populaire (FARC-EP).

12.02.2016, Canada: Les leaders du Canada, du Mexique et des États-Unis ont participé à une réunion des ministres de l’énergie en Amérique du Nord au cours de laquelle ils ont signé un protocole d’accord sur les changements climatiques et la collaboration énergétique. Cela a aussi été l’occasion de lancer une plateforme web visant à faciliter l’accès à l’information sur ll transition énergétique en Amérique du nord.

Publié dans Développement, Education, Energie, Résumés, Santé, Société Civile | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Essor de la classe moyenne en Europe de l’Est et en Asie Centrale

Une étude récente du Programme de développement de l’ONU (PNUD) a révélé que la classe moyenne dans les pays d’Europe de l’Est et d’Asie centrale est passée d’environ 33 millions de personnes en 2001 à 90 millions en 2013.

Nino Narmania dans l'atelier de couture à la formation pratique dans la confection de vêtements. Juin 2012 Photo: PNUD / Daro Sulakauri

Nino Narmania dans l’atelier de couture à la formation pratique dans la confection de vêtements. Juin 2012 Photo: PNUD / Daro Sulakauri

Bien que le pourcentage de personnes vivant avec 10 à 50 dollars par jour ait augmenté dans ces pays, le nombre de personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté a chuté d’au moins 46 millions en 2001 à environ 5 millions en 2013. Cependant, il y a des préoccupations croissantes sur la durabilité de cette croissance. Cihan Sultanoglu, le directeur du Bureau régional du PNUD pour l’Europe et la Communauté d’États indépendants a commenté:

Les progrès de la région sont menacés et l’accent doit être mis sur l’amélioration des perspectives de développement durable

Des prix de matières premières aussi faibles que le niveaux de transferts de fonds et le ralentissement de l’économie caractérisent le contexte actuel, peu propice au développement. Les opportunités de générer des revenus et de l’emplois sont en train de disparaitre rapidement. Le rapport montre que la proportion de travailleurs en situation d’emploi vulnérable en Albanie, Azerbaïdjan, Géorgie, en République kirghize et au Tadjikistan est déjà estimé à près de 50 pour cent. L’étude met aussi en évidence la nécessité d’investir pour l’égalité des sexes, qui pourrait avoir de nombreux effets positifs, y compris au niveau de la croissance économique.

L’étude indique également que se lancer dans des modèles de développement plus respectueux de l’environnement serait d’une grande utilité car de nombreux pays restent encore tributaires de l’extraction de combustibles fossiles. Une croissance verte pourrait non seulement diversifier l’économie et créer des emplois, mais pourrait surtout contribuer à la réduction des émissions de carbone ainsi que la dégradation de l’environnement. Enfin, le rapport désigne également la gouvernance comme une troisième source de progrès potentiel. En effet cela pourrait aider à augmenter la participation des citoyens dans la vie politique ainsi que dans l’économie. De plus, la corruption demeure un motif de préoccupation majeur pour une vaste partie de la population dans la région et malheureusement un frein au développement.

Les objectifs de développement du millénaire ont été considérés comme un succès en termes de réduction de la pauvreté. Cependant, la réduction des inégalités et une répartition plus équitable des richesses dans nos sociétés font maintenant partie des priorités dans le nouveau programme de développement. Alors que l’Europe de l’Est et l’Asie Centrale ont eu beaucoup plus de succès que de nombreux autres pays dans le monde où la situation reste alarmante, les progrès doivent maintenant être mesurés aussi en termes de durabilité.

Publié dans Inégalités | Tagué , | Laisser un commentaire

Forum annuel ECOSOC: Le role de la jeunesse dans le développement

La communauté internationale s’est réunis lors du Forum de l’ECOSOC des Nations Unies pour discuter du rôle des jeunes dans le programme de développement.

Photo: UNRWA

Photo: UNRWA

Le Forum annuel de la jeunesse des Nations Unies a eu lieu la semaine dernière à New York. Plus de 900 jeunes leaders et représentants de gouvernements ont assisté à l’événement qui a porté sur le rôle des jeunes dans la réalisation de l’agenda 2030 du développement. Dans son discours d’introduction, le Secrétaire général adjoint, Jan Eliasson a rappelé aux jeunes leurs responsabilités:

Je vous demande de jouer un rôle actif dans vos sociétés. Engagez vos amis et collègues. Encouragez vos dirigeants et vos sociétés.

L’ONU a besoin de votre talent et de votre énergie pour réaliser les objectifs de développement d’ici 2030.

Wu Hongbo, l’adjoint du Secrétaire général de l’ONU pour les affaires économiques et sociales a également ajouté:

De l’emploi au renforcement de la paix, du bénévolat à la participation électorale, de l’activisme numérique au sport, l’engagement des jeunes dans tous les aspects de la vie est essentiel au développement durable.

Alors que l’objectif de développement durable numéro 8 favorise une croissance économique inclusive et durable, l’emploi et le travail décent pour tous, le niveau de chômage global des jeunes reste alarmant. L’Organisation Internationale du Travail a utilisé le forum pour lancer une nouvelle Initiative mondiale des Nations Unies sur l’emploi décent pour les jeunes qui vise à créer des emplois de qualité pour les jeunes et aider à la transition école-travail. L’initiative fonctionne au travers de partenariats entre les organismes des Nations Unies, les gouvernements, le secteur public et privé, certains établissements universitaires et des associations pour la jeunesses. Guy Ryder, le directeur général de l’Organisation Internationale du Travail s’est adressé aux délégués de la jeunesse:

Vos voix reflètent les aspirations des jeunes du monde entier

Et elles doivent être entendues, et elles doivent être suivies d’actions concrètes.

En consultation avec les gouvernements, l’initiative coordonnera les politiques économiques pour la croissance et l’emploi, l’inclusion sociale et la protection des droits du travail afin de s’assurer que les jeunes reçoivent un traitement égal. Le projet permettra également de tirer pleinement parti de l’expertise de la participation des entités des Nations Unies et autres partenaires en se concentrant sur les «emplois verts» pour les jeunes, l’apprentissage de qualité, les compétences numériques et la construction de «Tech-hubs », le soutient des jeunes dans l’économie rurale, la facilitation de la transition de l’économie informelle à l’économie formelle et la promotion de l’esprit d’entreprise chez les jeunes.

Une table ronde interactive a aussi permis aux représentants de la jeunesse, des ministres, des membres de parlements, des partenaires de la société civile, des groupes de jeunes et des organisations internationales d’exprimer leurs opinions, partager leurs idées et de réfléchir ensemble sur les questions spécifiques à la jeunesse. La session a souligné cinq recommandations clés:

  1. Utiliser une approche de développement positive où les jeunes sont traités comme des «ressources» et non des «problèmes».
  2. Demander un meilleur accès à une éducation de qualité, l’informations sur les services de santé, les moyens de subsistance, de loisirs et de bénévolat pour une plus grande autonomie, notamment pour les filles, les jeunes réfugiés (y compris les réfugiés de Palestine), et les plus défavorisés.
  3. Renforcer les mécanismes de l’engagement civique des jeunes.
  4. La nécessité de créer de l’emploi et développer l’esprit d’entreprise en créant des opportunités pour le développement, la réalisation personnelle et l’amélioration de l’estime de soi.
  5. Investir dans des programmes visant à promouvoir la santé des adolescents et des jeunes.

Dans sa remarque de clôture, Ryder a déclaré que tous les partenaires engagés dans cette initiative doivent également suivre le rythme rapide des évolutions technologiques qui ont un impact sur les marchés du travail et les compétences requises

Notre défi est de trouver des solutions nouvelles et novatrices pour nous tourner vers l’avenir du travail. Le défi est clair et notre réponse doit être aussi claire et résolue.

Publié dans Développement | Tagué | Laisser un commentaire

Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines

Alors que se prépare la journée internationale de tolérance zéro contre la mutilation génitale des femmes, l’UNICEF a annoncé le résultat de ses dernières recherches statistiques dans le domaine. Le rapport établi les faits suivants:

  • Plus de 200 millions femmes on mutilées dans le monde aujourd’hui
  • 44 millions d’entre elles ont moins de 15 ans
  • L’Indonésie, l’Egypte et l’Ethiopie sont les pays où la pratique est la plus répandue
  • Le problème concerne plus de 30 pays au total

Selon les données, les filles de 14 ans et moins représentent 44 millions de celles qui ont été mutilées. La plus forte prévalence des MGF parmi cette tranche d’âge est en Gambie (56%), en Mauritanie (54%) et en Indonésie, où près de la moitié des filles âgées de 11 ans et moins ont subi cette pratique. Les pays ayant la plus forte prévalence chez les filles et les femmes âgées de 15 à 49 ans sont la Somalie à 98%, la Guinée 97% et 93% à Djibouti.

logo-2016

Au vue d’une telle ampleur de situation, les appels à l’action sont nombreux de par le monde. En septembre dernier, la mutilation génitale a été inclus dans les nouveaux objectifs de développement durable, et l’organisation des nations unies organise le 6 février, la journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines. Le secrétaire général de l’ONU a commenté à cet égard:

L’une des cibles associées aux objectifs de développement durable porte spécifiquement sur l’élimination de la mutilation génitale féminine. Quand cette pratique sera totalement abandonnée, des effets bénéfiques se feront sentir à l’échelle des sociétés, les femmes et les filles reprenant possession de leur santé, de leurs droits et de leur énorme potentiel.

Qui plus est, les MGF sont reconnues au niveau international comme étant une violation des droits fondamentaux des femmes et des filles. La communauté internationale reconnait que cette pratique reflète le degré d’inégalité des sexes, mais surtout constitue une forme extrême de discrimination à l’égard des femmes et des filles. Il en va aussi des droits à la santé, à la sécurité et à l’intégrité physique, le droit d’être à l’abri de la torture et de traitements cruels, inhumains ou dégradants, ainsi que le droit à la vie lorsque ces pratiques ont des conséquences mortelles.

A l’occasion du lancement du nouveaux rapport, la député du directeur de l’UNICEF,  Geeta Rao Gupta a déclaré:

Déterminer l’ampleur des mutilations génitales féminines est indispensable à l’élimination de la pratique. Lorsque les gouvernements recueillent et publient des statistiques nationales sur les MGF, ils sont mieux placés pour comprendre l’ampleur du problème et accélérer les efforts pour protéger les droits de millions de filles et de femmes.

UNICEF, en partenariat avec le FNUAP, co-dirige le plus grand programme mondial pour l’élimination des mutilations génitales féminines. Il fonctionne à tous les niveaux avec les gouvernements, les communautés, les chefs religieux et une multitude d’autres partenaires pour mettre fin à la pratique.

 

Publié dans Droit des Femmes, Santé | Tagué | Laisser un commentaire

Le Royaume-Uni et l’Allemagne annoncent de nouveaux fonds pour la crise Syrienne

Le Premier ministre David Cameron a annoncé hier que le Royaume-Uni est prêt à doubler le financement vers la crise des réfugiés syriens. Le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller a appelé à une augmentation significative de l’engagement européen.

Le Royaume-Uni a promis de doubler le financement vers la crise syrienne.

Le Royaume-Uni a promis de doubler le financement vers la crise syrienne.

Le premier ministre du Royaume-Uni a annoncé  £1,2 milliard seront affectés vers la crise entre 2016 et 2020. L’annonce intervient alors que Londres a déjà promis £1,12 milliard pour la région, ce qui en fait le deuxième plus grand donateur bilatéral du monde. L’investissement total du Royaume-Uni au cours des quatre prochaines années va maintenant atteindre £2,3 milliards, une nouvelle annoncée alors que la capitale britannique est sur le point d’accueillir une conférence internationale sur la Syrie à laquelle des représentants de haut niveau de 70 pays et organisations internationales à travers le monde sont attendus. Le Premier ministre a déclaré:

Avec des centaines de milliers de personnes qui risquent leur vie en traversant la mer Egée et les Balkans, le moment est venu de prendre une nouvelle approche sur la catastrophe humanitaire en Syrie.

160202_eu-ministertreffen_gross

Un appel qui fait écho à celui du ministre allemand au cours d’une réunion des ministres du développement de l’UE à Amsterdam qui se sont réunis mardi pour un entretien au sujet de la contribution de l’Europe à la lutte contre les causes profondes des déplacements. Le ministre Gerd Müller a appelé à une augmentation significative de l’engagement européen:

L’heure n’est plus aux promesses. Nous devons maintenant agir. Nous avons besoin d’un plan Marshall pour le Moyen-Orient. Nous devons créer immédiatement des opportunités pour les millions de personnes qui ont été déplacées par la crise syrienne. Chaque euro que nous investissons est aussi un investissement dans notre avenir et il y aura un effet multiplicatif dans la région. Il est grand temps que l’UE utilise les dix milliards d’euros disponibles pour la région en crise. Si cela ne se produit pas, nous serons confrontés à des mouvements de réfugiés toujours plus nombreux.

L’Allemagne doit annoncer, lors de la conférence de Londres, un programme visant à créer des emplois et des revenus dans la région en crise pour 500.000 réfugiés. Le Ministère Allemand de la Coopération économique a annoncé que l’Allemagne contribuera €200 millions pour lancer le programme.

Publié dans Conflits, Migration | Tagué , , | Laisser un commentaire

L’organisation mondiale de la santé déclare le virus Zika une urgence internationale

L’Organisation Mondiale de la Santé a évalué le niveau de menace présenté par le virus Zika et a déclaré qu’il constitue une urgence de santé publique de portée internationale (USPPI).

Pulvérisation anti-moustiques Photo: PNUD

Pulvérisation anti-moustiques Photo: PNUD

Devant la vitesse de propagation du virus, l’OMS a demandé à 18 experts et conseillers d’examiner en particulier la relation, en temps et lieu, entre l’infection par le virus Zika et une augmentation des cas détectés de malformations congénitales et de complications neurologiques. Les experts ont convenu que la relation de causalité entre l’infection Zika pendant la grossesse et une microcéphalie est fortement suspectée. Le besoin urgent de coordonner les efforts internationaux pour enquêter et comprendre cette relation a également été reconnu. À la suite de cette enquête préliminaire, l’OMS a décidé de déclarer officiellement l’épidémie du virus Zika être une urgence de santé publique de portée internationale.

Une des particularités de ce nouveau virus, les personnes infectées n’ont généralement aucun symptôme, ce qui multiplie les chances de propagation. De plus, le virus Zika présente également des questions importantes en termes de développement d’un vaccin car il affecte principalement les femmes enceintes. Mike Turner, chef du bureau infection et immuno-biologie à l’ONG Wellcome Trust a déclaré au journal The Guardian:

Le problème est que d’essayer de développer un vaccin qui doit être testé sur des femmes enceintes est un cauchemar pratique et éthique.

Hier à New York, l’administrateur du Programme de développement des Nations Unies, Helen Clark a expliqué le danger potentiel d’un tel virus sur le plan du développement international:

La propagation continue du virus Zika est une source de grande préoccupation, en particulier en ce qui concerne l’impact du virus sur les individus, les familles, les communautés mais aussi  l’impact potentiel sur le développement.

L’administrateur a également expliqué que la manière la plus efficace pour contrôler la propagation d’une maladie transmise par les moustiques est, bien sûr, de contrôler les moustiques, ce qui va au-delà du secteur de la santé et comprend l’amélioration de l’assainissement et des conditions de vie, la promotion de pratiques agricoles plus sûres, et l’élimination d’obstacles à l’accès aux services de santé.

 

Publié dans Santé | Tagué | Laisser un commentaire