Le Royaume-Uni et l’Allemagne annoncent de nouveaux fonds pour la crise Syrienne

Le Premier ministre David Cameron a annoncé hier que le Royaume-Uni est prêt à doubler le financement vers la crise des réfugiés syriens. Le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller a appelé à une augmentation significative de l’engagement européen.

Le Royaume-Uni a promis de doubler le financement vers la crise syrienne.

Le Royaume-Uni a promis de doubler le financement vers la crise syrienne.

Le premier ministre du Royaume-Uni a annoncé  £1,2 milliard seront affectés vers la crise entre 2016 et 2020. L’annonce intervient alors que Londres a déjà promis £1,12 milliard pour la région, ce qui en fait le deuxième plus grand donateur bilatéral du monde. L’investissement total du Royaume-Uni au cours des quatre prochaines années va maintenant atteindre £2,3 milliards, une nouvelle annoncée alors que la capitale britannique est sur le point d’accueillir une conférence internationale sur la Syrie à laquelle des représentants de haut niveau de 70 pays et organisations internationales à travers le monde sont attendus. Le Premier ministre a déclaré:

Avec des centaines de milliers de personnes qui risquent leur vie en traversant la mer Egée et les Balkans, le moment est venu de prendre une nouvelle approche sur la catastrophe humanitaire en Syrie.

160202_eu-ministertreffen_gross

Un appel qui fait écho à celui du ministre allemand au cours d’une réunion des ministres du développement de l’UE à Amsterdam qui se sont réunis mardi pour un entretien au sujet de la contribution de l’Europe à la lutte contre les causes profondes des déplacements. Le ministre Gerd Müller a appelé à une augmentation significative de l’engagement européen:

L’heure n’est plus aux promesses. Nous devons maintenant agir. Nous avons besoin d’un plan Marshall pour le Moyen-Orient. Nous devons créer immédiatement des opportunités pour les millions de personnes qui ont été déplacées par la crise syrienne. Chaque euro que nous investissons est aussi un investissement dans notre avenir et il y aura un effet multiplicatif dans la région. Il est grand temps que l’UE utilise les dix milliards d’euros disponibles pour la région en crise. Si cela ne se produit pas, nous serons confrontés à des mouvements de réfugiés toujours plus nombreux.

L’Allemagne doit annoncer, lors de la conférence de Londres, un programme visant à créer des emplois et des revenus dans la région en crise pour 500.000 réfugiés. Le Ministère Allemand de la Coopération économique a annoncé que l’Allemagne contribuera €200 millions pour lancer le programme.

Publicités

A propos Julien Sueres

Journaliste web, consultant médias sociaux
Cet article, publié dans Conflits, Migration, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s