Résumé des dernières nouvelles du Développement Durable dans le monde

Une rencontre historique des Nations Unies marque la fondation du PNUD en 1966.

Une rencontre historique des Nations Unies marque la fondation du PNUD en 1966.

19.02.2016, New York: Le Programme de développement des Nations Unies célébrera 50 ans cette année. Pour marquer l’occasion, les ministres du monde entier se réuniront à New York le 24 Février afin de participer à un forum de discussions sur l’avenir du développement mondial. Les ministres seront impliqués dans des débats de haut niveau sur la façon de traduire les engagements mondiaux ambitieux tels que le financement du développement, l’éradication de la pauvreté, la réduction des inégalités, la lutte contre le changement climatique et le maintien de la paix – par des actions concrètes et des résultats. Ils partageront leurs visions pour faire des objectifs de développement durable (OMD) une réalité.

50eme anniversaire du PNUD: Réunion/sessions ministérielle de l’Assemblée générale
Date: Le 24 Février 2016, 10h-11h et 3h-6h.
Où: Le Hall de l’Assemblée générale des Nations Unies, New York

Participants: Helen Clark, Administrateur du PNUD, Mogens Lykketoft, Président de l’Assemblée générale de l’ONU, plusieurs Ministres des Affaires étrangères et autres acteurs impliqués dans les questions de développement à travers le monde.

19.02.2016, Washington: Le Conseil Administratif de la Banque Mondiale a approuvé un nouveau plan de financement pour soutenir la mise en œuvre d’un programme de transferts monétaires conditionnels au Philippines. Le programme, intitulé Pantawid Pamilya est évalué à $450 millions et vise le développement d’un système de protection sociale et d’autres projets de reforme. Ce projet contribuera à environ 7% du financement des subventions du gouvernement pour la santé et d’éducation aux bénéficiaires du TDC à l’échelle nationale de 2016 à 2019.

17.02.2016, Berlin: Au cours d’une conférence internationale intitulée « Partenaires pour le changement – Religions et l’Agenda 2030», le ministre allemand Gerd Müller a présenté la première stratégie sur le rôle des religions et de la foi dans la politique allemande de développement. Le Ministre Müller a déclaré:

Sans l’implication des religions, nous ne serons pas en mesure de répondre aux défis auxquels le monde est confronté. Surtout en ces temps où la religion est utilisée comme argument pour justifier le terrorisme et la violence, nous devons améliorer la coopération avec toutes les communautés religieuses. Nous ne devons pas laisser le champ libre aux extrémistes. Au contraire, nous avons besoin de renforcer ceux qui travaillent pour la paix et le développement.

160217_pm_015_religionen_titel

17.02.2016, Royaume Uni: Le Royaume-Uni a annoncé l’augmentation du budget d’aide humanitaire, y compris les emballages d’aliments et fournitures médicales pour aider les familles les plus vulnérables du Malawi à survivre l’une des pires crises de pénurie alimentaire dans le pays depuis plus d’une décennie. L’aide humanitaire de la Grande-Bretagne au Malawi depuis Octobre 2015 est évaluée à £14,5 millions et utilisée à l’appui d’organisations telles que le Programme Alimentaire Mondial, l’UNICEF ou Save the Children. Le Ministre du développement international du gouvernement britannique, Nick Hurd a déclaré:

En raison du phénomène climatique El Nino affectant une grande partie de l’Afrique, la sécheresse généralisée est à l’origine de millions de personnes privées de nourriture, tandis que des milliers d’autres ont perdu leurs maisons et tout moyen de subsistance durant une série d’inondations. Le Royaume-Uni a été à la tête de la prévention et de la préparation pour les effets d’El Niño dans les endroits les plus pauvres du monde, y compris au Malawi. Fournir un soutien est extrêmement important pour les gens d’Afrique mais également dans l’intérêt national du Royaume-Uni.

17.02.2016, EU: Une étude financée par la Commission européenne a évalué la faisabilité du renforcement de la coopération régionale au sein de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) pour les préparations radiologiques et nucléaire en situation d’urgence. Les dispositions actuelles et les capacités dans chacun des six Etats membres de l’ASEAN ont été évaluées durant l’étude. Les domaines où des améliorations sont nécessaires, au niveau national et régional, ont été identifiés (systèmes d’alerte, réseaux de surveillance des rayonnements, soutien technique, harmonisation des normes de mesures de protection, etc.). Une stratégie, y compris un plan d’action pour la préparation aux situations d’urgence, a été développé afin d’aider l’ASEAN et ses États membres à se conformer aux meilleures pratiques internationales.

17-18.02.2016, Belgique: Le Forum des sociétés civiles 2016 a réuni des organisations de la société civile (OSC) engagées dans le développement international et les droits de l’homme avec les institutions européennes et les états membres. L’objectif du Forum était de favoriser:

  1. Le changement de politique de l’UE pour l’intégration et la reconnaissance de la société civile comme acteur du développement, en accord avec le rapport de 2012 « Les racines de la démocratie et du développement durable: l’engagement de l’Europe avec la société civile dans les relations
  2. L’engagement de l’UE pour la promotion et la protection des droits de l’homme, la primauté du droit et de la démocratie dans le monde d’après le « Plan d’action sur les droits de l’homme et de la démocratie », dont la seconde itération a été adopté en 2015.

Puisant dans la richesse de l’expérience et des pratiques innovantes de différentes circonscriptions, l’objectif du Forum, en tant que plate-forme interactive, est de stimuler un dialogue constructif et de recueillir des commentaires sur les meilleures pratiques en matière de soutien dans un contexte complexe et en évolution afin d’aider les institutions de l’UE à développer des réponses opérationnelles aux défis actuels.

17.02.2016, Bogota: Le gouvernement de la Colombie, l’Organisation des Nations Unies et les membres de la communauté internationale ont lancé aujourd’hui un nouveau Fond  des Nations Unies en support aux situations post-conflit. Cette nouvelle initiative vise à soutenir la stabilisation nationale et renforcer la confiance ainsi que la mise en œuvre rapide d’un accord de paix. Le nouveau fond sera géré par un comité de pilotage tripartite, co-présidé par le Gouvernement et les Nations Unies, avec la participation des bailleurs de fonds internationaux, du secteur privé et de la société civile colombienne. Le comité entend supporter les zones touchées par le conflit dans leur recherche d’un accord de paix possible avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie-Armée populaire (FARC-EP).

12.02.2016, Canada: Les leaders du Canada, du Mexique et des États-Unis ont participé à une réunion des ministres de l’énergie en Amérique du Nord au cours de laquelle ils ont signé un protocole d’accord sur les changements climatiques et la collaboration énergétique. Cela a aussi été l’occasion de lancer une plateforme web visant à faciliter l’accès à l’information sur ll transition énergétique en Amérique du nord.

Publicités

A propos Julien Sueres

Journaliste web, consultant médias sociaux
Cet article, publié dans Développement, Education, Energie, Résumés, Santé, Société Civile, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s